jeudi 9 août 2012

S'il ne devait rester qu'eux…

J'attaque aujourd'hui, un billet bien difficile, moi qui ai tant de mal à choisir...

Si un jour par le plus grand des hasards débarquait l'apocalypse (je stress déjà rien que d'y penser !), que je devais me réfugier sur une île déserte et que le génie de la lampe d'Aladin me proposait d'apporter mes six indispensables make-up (pourquoi six ? Aucune idée ), en gros s'il ne devait rester qu'eux et bien ce serait ceux-là :

Fard à paupière : Alors là les filles, promis j'ai essayé de n'en choisir qu'un mais je n'ai pas pu… Le fard dont je ne peux plus me passer, jour après jour c'est Brulé (M.A.C), un fard chair super utile pour unifier la paupière. Comme il n'a pas de couleur et qu'il est plus utile qu'autre chose, je me suis dit qu'il me fallait choisir un fard coloré. J'ai donc choisi Petal to the metal de Too faced (un dupe de Club de mac… en mieux !). Sa beauté se passe de commentaire, voici la bête. J'en avais d'ailleurs fais un article ICI !


Paint pot : Si je devais choisir un seul fard crème, je choisirai Rubenesque de M.A.C qui est exceptionnellement beau. J'ai hésité avec Illusoire de Chanel mais Rubenesque fait quand même beaucoup plus naturel. 


Crayon : Perversion c'est son nom ! J'adore ce crayon de chez Urban Decay. Super tenue, bien pigmenté, je suis fan du crayon noir 24/7 glide-on eye pencil.


Rouge à lèvres : Je ne peux plus me passer du ral Angel de M.A.C. Un rose nude absolument divin et tellement facile à appliquer !


Crème teintée : Pour l'été, je suis en mode crème teintée. J'ai choisi celle de Nuxe, teint éclat prodigieux et j'en suis satisfaite. Bonne mine, pas de démarcation, facile à appliquer et elle sent divinement bon. En plus, elle hydrate bien, je me passe facilement de ma crème hydratante. 


Vernis : J'ai trop de vernis fétiches mais si je ne devais en choisir qu'un, je prendrais le Peach daiquiri d'Essie. Un rose-rouge corail splendide !


Et vous mes lectrices donnez-moi vos six (sept, huit ou plus) indispensables make-up… Ceux que vous emmèneriez avec vous sur une île déserte ! Et oui sait-on jamais...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...